Publié le

Aussi loin que remonte ma mémoire, je rencontre la fascination de la parole… Les mots en chapelets murmurés et redits sans lassitude.

Petite fille, j’écrivais des phrases inventées, pour les ériger en magie, sur des bouts de cahiers à carreaux violets. Je les pliais soigneusement jusqu’à ce qu’ils deviennent de petits carrés résistants et durs au creux de la paume. J’allais les cacher dans l’écorce des arbres, sous les haies ou dans les massifs du jardin public où ma mère m’emmenait jouer le jeudi après-midi, le « mercredi » de mon enfance !

Retour des mots à la terre nourricière qui les avait produits.

Le temps a passé et je me suis adonnée presque chaque jour à ce plaisir secret de l’écriture, en fil conducteur, sur mes itinéraires parallèles.

Je me suis ainsi attachée à la parole et au livre qui la concrétise ou la transmet comme à une patrie de cœur, le verbe en support de la pensée pour reconstruire les paysages abstraits successifs qui se déroulent de l’antiquité à nos jours, pour m’y retrouver et pour m’y perdre.

Mes vues imprenables sur les plaines et les collines se sont laissées envahir par des taillis et des forêts de plus en plus denses qui relancent sans cesse mes envies de découverte, mes mots en coupe-coupe pour m’ouvrir un chemin dans toutes les sortes de jungles.

J’ai couru le monde de l’Afrique à l’Asie, de l’Amérique au Moyen-Orient, pour travailler surtout, enseignant le droit dans des universités placides ou perturbées par le tir des fusils, et j’ai continué dans le décor aseptisé des institutions universitaires françaises, où les blessures bien que profondes, passent plus inaperçues car elles saignent beaucoup moins.

Pendant tous ces jours que je ne sais plus compter, je me suis astreinte à toutes les contraintes du quotidien, l’écriture comme un viatique… Incognito !

2 réflexions au sujet de «  »

  1. salut, Encore un adorable petit texte clair et succinct. J’adore consulter vos posts qui présentent toujours d’excellents exposés

  2. bonjour, Content pour ce écrit clair et concis. J’aime lire vos résumés qui sont continuellement de bonnes histoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *