Publié le

Artiste ?

Je ne suis pas une artiste….

Sauf s’il s’agit d’une disposition de l’âme, d’une porosité particulière des tissus qui font l’être.

Je ne suis pas une artiste…

Sauf si vous le dites, car pour moi l’art est un a posteriori plutôt qu’un a priori.

Depuis bien longtemps déjà, je jette des pigments de toutes sortes sur les supports qui veulent bien les accueillir, me contentant d’ouvrir au couteau des percées dans les voilages qui masquent les fenêtres ouvertes sur la lumière vive, des bouches d’air dans les labyrinthes étouffants où nous cheminons, en tentant d’avancer.

Je gratte, j’écorche, je creuse des abîmes dans les surfaces planes. Je colle les ombres portées par mes fantaisies qui deviennent autant de silhouettes transfigurées… Papier radio, pubs, vieilles dentelles, petits bouts du banal et du douloureux constituent la matière première de mes jeux dangereux.

La couleur est le point de départ de mes déclinaisons, du gris acier au bleu vif, de l’orangé au jaune d’or, avec une attache particulière au rouge sang qui revient toujours et malgré moi dans beaucoup de mes compositions. Clichés ou affiches, elles tapissent les murs de tous mes enfermements et de mes passages secrets.